Gilbert Manirabona

Titulaire  d’une Licence en Sciences de l’Education obtenue à l’Université du Burundi (1981-1985), Gilbert Manirabona jouit d’une longue expérience dans l’administration scolaire et publique, dans le travail avec les organisations de la société civile ainsi que dans l’organisation et l’animation des séminaires de formation.

Auparavant, il a exercé  comme enseignant à l’école secondaire (de septembre  1979 à septembre 1981 et de Novembre 1985 à novembre 1986), puis comme conseiller pédagogique ayant en charge la formation continue du personnel de l’enseignement primaire dans un Bureau de recherche pédagogique (le Bureau d’Education Rurale – B.E.R – de novembre 1986 à mai 1991) et au Bureau de la Planification de l’Education Scolaire du Ministère de l’Education Nationale (de décembre 1995 à septembre 1996). Il a également été Responsable de l’administration scolaire en tant que Directeur d’école d’Enseignement Secondaire Public (mai 1991 à décembre 1995). 

Gouverneur de province et Conseiller Politique à la Présidence de la République et à la Vice- Présidence de la République de 1996 à 2005, il occupe, depuis février 2005, le poste d’Assistant du Directeur du Bureau de l’Association Burundi Leadership Training Program, (BLTP) et participe régulièrement à toutes les formations organisées par le BLTP et en assure le suivi. Aujourd’hui, il est chargé de projets et formateur au sein du BLTP. Il a une très bonne maîtrise de l’organisation et de l’animation des séminaires.

Gilbert Manirabona a assumé également de nombreuses responsabilités dans diverses associations sans but lucratif. Il est notamment membre fondateur de l’Association des Volontaires pour le soutien aux Femmes et Enfants en Difficultés,  A.V.F.E.D –  MPORE en sigle (agréée en 2003),  membre fondateur de l’Association  «NTUSIGARINYUMA» chargée de la réinsertion sociale et économique des rapatriés, des  sinistrés et  des orphelins du VIH/SIDA ( agréée en 2002) et  de l’Association  « Mission Alphabétisation et  Education à Grande Echelle, MAGE en sigle,  agréée depuis  2002.